Sélectionnez un article
Cinq raisons de mettre à jour son assurance habitation Sept questions au sujet de l’assurance auto Options binaires : attention, toxique! Détecter et sanctionner la fraude pour mieux la prévenir Éviter les ventes pyramidales d’investissements Vieillir à l’abri de la fraude financière Planifier sa retraite : des outils pour s’y investir REER Prenez le temps de réfléchir et évitez les décisions précipitées Connaissez-vous les services d’assistance de l’Autorité des marchés financiers? Les jeunes adultes et l’argent : l’importance de compter sur des bases solides Des vacances cet hiver ? N’oubliez pas votre assurance voyage Options binaires et rendements alléchants : fuyez! Sachez reconnaître les signaux d’une possible fraude Investir par soi-même : ça ne s’improvise pas ! Planifier sa retraite sans oublier l’inflation ! L’aperçu du fonds, un outil éclairant Diversifier son portefeuille : pourquoi, et comment ? Le relevé de placement : un outil essentiel L’ABC des fonds d’investissement Les placements : puis-je y trouver mon intérêt ? Choisir un représentant Bien se connaître avant d’investir Prendre en main sa santé financière Avez-vous besoin d’une assurance invalidité ? Quelle assurance vie choisir ? Les assurances offertes par un prêteur ou un commerçant Six questions au sujet de l’assurance auto Quatre étapes pour choisir votre assurance habitation Prenez des décisions éclairées grâce à l’Autorité Avec l’âge, révisez votre stratégie et redoublez de vigilance Cinq questions pour comprendre l’assurance-dépôts Gardez vos finances en tête pour réaliser vos projets Parlez #argent, #crédit et #épargne avec votre jeune adulte ! Réduire les risques de fraude commence par une vérification


Quelle assurance vie choisir ?

Assurance vie temporaire, entière ou universelle ? Prendre la bonne décision peut s’avérer difficile si vous ne connaissez pas les différences entre ces types d’assurances. Voici des informations importantes à savoir avant de faire un choix.


Publié le 2016-06-05

L’assurance vie temporaire
Cette assurance protège pour une durée limitée (habituellement 5, 10 ou 20 ans). On peut généralement la renouveler, mais à des primes plus élevées. Vous pourriez donc avoir recours à ce type d’assurance pour répondre à des besoins temporaires, comme aider financièrement vos enfants ou rembourser le solde d’un prêt.

L’assurance vie entière
L’assurance vie entière offre généralement une assurance dont les primes n’augmentent pas. Vous êtes donc couvert pour la vie. Certaines assurances vous permettent même de payer les primes pour un nombre limité d’années (20 ans, par exemple). Vous souhaitez laisser un héritage ? L’assurance vie entière peut être un choix approprié, car en la conservant, vous êtes sûr qu’un jour ou l’autre, l’assureur paiera le montant d’assurance prévu.

Les polices d’assurance vie entière comportent souvent une valeur de rachat qui vous permet d’obtenir certaines sommes en mettant fin au contrat. La valeur de rachat est précisée dans le contrat et elle peut varier, notamment, en fonction du nombre d’années qui se sont écoulées depuis que vous détenez l’assurance et des primes versées.

Mais attention ! Avant de mettre fin à une assurance pour obtenir la valeur de rachat, informez-vous auprès de votre conseiller en sécurité financière des conséquences financières et fiscales.
Les modalités varient d’une police à l’autre.

L’assurance vie universelle
« Malgré son nom, cette assurance n’est pas faite pour tout le monde », prévient l’actuaire Julien Michaud, de la Direction de l’éducation financière à l’Autorité des marchés financiers. Il ajoute : « Elle est généralement destinée aux personnes qui ont versé le maximum des cotisations à leur régime enregistré d’épargne-retraite (REER) ou à leur compte d’épargne libre d’impôt (CELI). » 

L’assurance vie universelle inclut un outil de placement qui permet d’épargner à l’abri de l’impôt. Le montant accumulé peut servir à payer les coûts d’assurance. Vous pouvez également retirer des sommes et vous n’êtes pas tenu de payer une prime d’assurance chaque année si les montants accumulés suffisent à la payer. Ces retraits entraînent souvent des frais.

Quelle assurance est la meilleure pour vous ?
Alors, assurance vie temporaire ou entière ? « Si vous désirez couvrir à la fois des besoins d’assurance temporaires et permanents, pourquoi ne pas souscrire les deux en même temps ? » suggère Julien Michaud.

Au début du contrat, l’assurance temporaire coûte beaucoup moins cher, ce qui permet d’opter pour une couverture plus élevée, qui tient compte de votre situation. Toutefois, si l’assuré vit longtemps, le coût de l’assurance temporaire augmente et finit par dépasser le coût de l’assurance permanente. 

« Demandez l’aide d’un représentant pour faire des choix adaptés à vos besoins. N’oubliez pas que l’âge est l’un des facteurs importants qui influencent le montant des primes, d’où l’importance d’agir tôt », prévient Julien Michaud.

Un point à savoir : si la police parle de « primes garanties », cela ne signifie pas qu’elles n’augmenteront pas. C’est plutôt une façon d’indiquer que vous savez exactement ce que vous paierez au fil du temps. 

Pour savoir comment choisir votre assurance vie, consultez le site de l’Autorité à lautorite.qc.ca.