Sélectionnez un article
Cinq raisons de mettre à jour son assurance habitation Sept questions au sujet de l’assurance auto Options binaires : attention, toxique! Détecter et sanctionner la fraude pour mieux la prévenir Éviter les ventes pyramidales d’investissements Vieillir à l’abri de la fraude financière Planifier sa retraite : des outils pour s’y investir REER Prenez le temps de réfléchir et évitez les décisions précipitées Connaissez-vous les services d’assistance de l’Autorité des marchés financiers? Les jeunes adultes et l’argent : l’importance de compter sur des bases solides Des vacances cet hiver ? N’oubliez pas votre assurance voyage Options binaires et rendements alléchants : fuyez! Sachez reconnaître les signaux d’une possible fraude Investir par soi-même : ça ne s’improvise pas ! Planifier sa retraite sans oublier l’inflation ! L’aperçu du fonds, un outil éclairant Diversifier son portefeuille : pourquoi, et comment ? Le relevé de placement : un outil essentiel L’ABC des fonds d’investissement Les placements : puis-je y trouver mon intérêt ? Choisir un représentant Bien se connaître avant d’investir Prendre en main sa santé financière Avez-vous besoin d’une assurance invalidité ? Quelle assurance vie choisir ? Les assurances offertes par un prêteur ou un commerçant Six questions au sujet de l’assurance auto Quatre étapes pour choisir votre assurance habitation Prenez des décisions éclairées grâce à l’Autorité Avec l’âge, révisez votre stratégie et redoublez de vigilance Cinq questions pour comprendre l’assurance-dépôts Gardez vos finances en tête pour réaliser vos projets Parlez #argent, #crédit et #épargne avec votre jeune adulte ! Réduire les risques de fraude commence par une vérification


Prendre en main sa santé financière

Vous souhaitez réaliser un projet? Acheter une maison? Partir à la retraite? Quelques questions de base s’imposent. Par exemple, savez-vous quels sont vos avoirs et vos dettes? Connaissez-vous votre valeur nette? La première étape d’une bonne gestion de vos finances commence par l’analyse éclairée de votre bilan financier et votre budget. Une méthode simple et efficace pour passer en revue l’étendue de vos dépenses et de vos revenus. 


Publié le 2016-09-11

Selon l’Indice Autorité, un peu plus de la moitié des Québécois avouent faire un suivi régulier de leurs revenus et dépenses avec un budget. Toutefois, à peine la moitié a suffisamment d’économies pour vivre l’équivalent de trois mois sans salaire et sans avoir recours au crédit. Est-ce votre cas? Pour éviter d’angoisser à l’idée de jours plus creux et de vous retrouver dans ce genre de situation, il est capital de prendre les choses en main. « Prendre soin de votre santé financière est aussi important que de soigner votre santé physique », conseille Camille Beaudoin, directeur de l’éducation financière à l’Autorité des marchés financiers. Il ajoute : « Le bilan devrait être réalisé au moins une fois par année, peu importe votre situation, votre âge ou votre revenu annuel, afin de dresser le portrait de vos avoirs et de vos dettes ». 

Faire son bilan : l’état des lieux

Dresser le bilan de ses finances est à la portée de tous. Il n’est pas nécessaire d’avoir recours à un système très sophistiqué pour y arriver, et tout le monde peut le faire!

D’abord, établissez la liste complète de vos avoirs. Pour vous aider, vous pouvez utiliser les calculateurs qu’on trouve sur lautorite.qc.ca, le site web de l’Autorité. Une méthode simple et efficace pour faire la liste de vos avoirs : argent comptant, solde de vos comptes, placements, valeur de rachat de votre assurance vie, biens immobiliers, véhicule... N’oubliez pas d’intégrer le montant cumulé de la valeur de vos REER, de votre régime de retraite avec votre employeur ou autres régimes semblables. Les montants que vous retirez de ces régimes s'ajoutent à vos revenus, l’année du retrait, et vous devrez possiblement payer de l'impôt. Inscrivez les montants nets d'impôts. Il est normal que vous ne connaissiez pas le montant exact d'impôt à payer. Vous pouvez demander l'aide d'un professionnel apte à le faire. Évidemment, cette contrainte ne vaut pas pour les sommes accumulées dans votre CELI. 

Puis, faites l’inventaire de vos dettes — y compris vos soldes de cartes et de marges de crédit, vos emprunts et votre hypothèque. Le solde du bilan (les avoirs moins les dettes) sera l’un des indicateurs de votre bonne (ou moins bonne) santé financière. « Faire votre bilan peut être l’élément déclencheur qu’il vous faut pour reprendre vos finances en main. En prenant le temps de faire le point sur vos finances, vous pourrez voir si la façon dont vous les gérez a une incidence positive ou négative sur la réalisation de vos rêves et de vos objectifs », indique M. Beaudoin.

Faire son budget, fixer des buts

Pour mieux contrôler vos dépenses mensuelles, la prochaine étape est de faire un budget. Celui-ci vous permet de voir ce que vous faites de votre argent. C’est aussi un excellent moyen de fixer certaines balises pour vous assurer de vivre selon vos moyens. « Si le bilan vous donne une bonne idée de l’état de vos finances, le budget demeure le meilleur outil pour réaliser votre plein potentiel financier, garder le cap et réaliser les projets qui vous tiennent à cœur », explique l’expert en éducation financière. Tout dépend de vos rêves, qu’ils soient petits, moyens ou grands! « Procéder par étapes peut vous motiver à faire des économies pour atteindre vos objectifs. La santé financière devient alors un vecteur de bien-être et de réalisation de soi », ajoute M. Beaudoin.

Vous voulez prendre en charge votre avenir financier? Pour vous aider à faire votre bilan et votre budget, utilisez les grilles disponibles sur lautorite.qc.ca. Une méthode simple et efficace! 

 

Source : Indice Autorité 2016