Sélectionnez un article
Cinq raisons de mettre à jour son assurance habitation Sept questions au sujet de l’assurance auto Options binaires : attention, toxique! Détecter et sanctionner la fraude pour mieux la prévenir Éviter les ventes pyramidales d’investissements Vieillir à l’abri de la fraude financière Planifier sa retraite : des outils pour s’y investir REER Prenez le temps de réfléchir et évitez les décisions précipitées Connaissez-vous les services d’assistance de l’Autorité des marchés financiers? Les jeunes adultes et l’argent : l’importance de compter sur des bases solides Des vacances cet hiver ? N’oubliez pas votre assurance voyage Options binaires et rendements alléchants : fuyez! Sachez reconnaître les signaux d’une possible fraude Investir par soi-même : ça ne s’improvise pas ! Planifier sa retraite sans oublier l’inflation ! L’aperçu du fonds, un outil éclairant Diversifier son portefeuille : pourquoi, et comment ? Le relevé de placement : un outil essentiel L’ABC des fonds d’investissement Les placements : puis-je y trouver mon intérêt ? Choisir un représentant Bien se connaître avant d’investir Prendre en main sa santé financière Avez-vous besoin d’une assurance invalidité ? Quelle assurance vie choisir ? Les assurances offertes par un prêteur ou un commerçant Six questions au sujet de l’assurance auto Quatre étapes pour choisir votre assurance habitation Prenez des décisions éclairées grâce à l’Autorité Avec l’âge, révisez votre stratégie et redoublez de vigilance Cinq questions pour comprendre l’assurance-dépôts Gardez vos finances en tête pour réaliser vos projets Parlez #argent, #crédit et #épargne avec votre jeune adulte ! Réduire les risques de fraude commence par une vérification


Diversifier son portefeuille : pourquoi, et comment ?

La diversification est un moyen efficace d’atténuer les risques auxquels vous vous exposez en tant qu’investisseur. Il s’agit d’une bonne façon de protéger vos investissements contre les aléas des marchés. 


Publié le 2016-10-23

« En diversifiant vos produits de placement, vous pouvez généralement compenser le mauvais rendement de certains par le bon rendement des autres », indique Patrice Fortin, inspecteur à la Direction de l’inspection – valeurs mobilières à l’Autorité des marchés financiers (AMF).

À titre d’exemple, une diversification peut se faire en possédant différents types de placements et en investissant dans des régions variées ou divers secteurs d’activité, ou encore en variant les échéances.

Comment diversifier des produits de placement ?
La règle de base : le choix des produits qui compose votre portefeuille doit respecter votre profil d’investisseur et votre tolérance au risque, tout en étant guidé par vos objectifs de placement. Il existe plusieurs types de produits de placement, comme les actions, les obligations et les certificats de placement garanti, pour ne nommer que ceux-là. 

Aussi, la diversification des produits (voire des catégories d’actifs) peut s’avérer une tâche complexe pour tout investisseur. À cet égard, certains produits d’investissement — comme des fonds communs de placement, des fonds négociés en Bourse ou des fonds distincts — rendent possible une diversification appréciable d’entreprises issues de plusieurs secteurs de l’économie et régions dans le monde. 

Les titres d’emprunts, comme les certificats de placement garanti, les obligations d’épargne et les bons du Trésor, peuvent également servir à diversifier une partie de vos actifs.

Diversifier par région
Il faut souligner l’importance de la diversification par région, car tous les marchés n’évoluent pas dans le même sens. Le marché canadien, par exemple, se trouve par moments influencé par les secteurs de l’énergie, des finances ou des matériaux, alors qu’un autre marché peut se révéler plus sensible aux secteurs des biens de consommation ou des technologies.

« Au cours d’une période donnée, il arrive que le marché d’un pays ou d’une région connaisse des difficultés, tandis qu’un autre peut afficher une croissance. Un portefeuille diversifié pourrait ainsi inclure des placements sur les marchés canadiens et étrangers », précise M. Fortin.

Diversifier les secteurs d’activité
Une autre facette importante de la diversification consiste à effectuer des placements dans des produits ou des sociétés liés à différents secteurs d’activité, notamment pour contribuer à réduire les risques.

« Pensez à une boutique qui vend des lunettes de soleil et des parapluies, compare Patrice Fortin, inspecteur à l’AMF. Grâce à cette diversification, elle peut écouler ses produits beau temps, mauvais temps. En revanche, si elle ne vendait que des lunettes de soleil, un été pluvieux lui ferait vivre des moments difficiles. »

Varier les échéances
S’il peut s’avérer prudent de composer soigneusement votre portefeuille en variant les types de produits, les régions et les secteurs d’activité, il est tout aussi important de porter une attention particulière aux placements qui comportent une échéance. « Par exemple, vous pouvez vous protéger en détenant des investissements garantis qui arrivent à échéance dans un an, et d’autres dans cinq ou dix ans », souligne M. Fortin.

Enfin, rappelez-vous que « diversification » n’est pas synonyme d’éparpillement de vos placements. La taille de votre portefeuille doit également être considérée au moment d’élaborer votre stratégie de diversification. Votre représentant sera à même d’établir la meilleure stratégie avec vous.

Consultez la brochure Comment choisir vos placements ?